Death Angel

Un record: une quatrième participation. Alors que l’Alcatraz fêtera en 2017 sa première décennie, Death Angel foulera déjà notre scène pour une quatrième visite.

Les thrasheurs de la première heure sont dès leurs débuts en 1987 (‘The Ultra-Violence’ et ‘Frolic Through The Park’) considérés unanimement comme les fers de lance de la vague ‘Bay Area’. Le sublime mais moins violent ‘Acte III’ ouvrait les portes d’un succès mérité…qui tardait pourtant à se dessiner. Le point de rupture était finalement atteint avec le départ en 1992 de l’emblématique Mark Osegueda. Orphelin de son chanteur emblématique, Death Angel disparut des écrans radars pour une longue décennie. Le début du nouveau millénaire débutait par un retour aux affaires des Californiens boostés par un deal avec Nuclear Blast qui débouchait sur le tant attendu quatrième album ‘The Art Of Dying’. Cette sortie marquait le retour aux premiers plans des légendaires thrasheurs de Frisco. S’en suivi la sortie en 2008 du remarquable et remarqué ‘Killing Season’. Un album de pur ‘Death Angel’, plus violent, plus rythmé, plus agressif et plus inspiré que jamais. L’album d’un groupe à maturité qu’un jouissif ‘The Dreams Call For Blood’ installait définitivement en 2013 au sommet de la vague. Le dernier opus en date ‘The Evil Divide’ nous montre un Death Angel toujours aussi incisif et précis qui ose même certains passages/plans de genres différents. En un mot comme en cent, tout metalhead digne de ce nom sait où il se trouvera le samedi 12 août 2017.

Saturday 12

13:30 to 14:25