Ven 9 - Sam 10 - Dim 11 Août 2019 | Courtrai - BE

Uriah Heep

Uriah Heep
Social

Album

Demons And Wizards

Bio

Un chat a parait-il neuf vies, nous ne savons pas combien Uriah Heep en possède mais manifestement il y a déjà quelque temps que le groupe a pulvérisé le chiffre 9. Membre de la première heure, Mick Box assure toujours autant après plus de 50 ans de carrière.

En 1996, il nous a assuré qu’il ne s’arrêterait que quand la faucheuse lui donnerait rendez-vous et jusqu’à présent, force est de constater que le brave Mick a tenu parole. Le premier album ‘Very'Eavy Very'Umble’ a été descendu en flamme en 1970 par le magazine Rolling Stone. C’est ce qui s’appelle faire preuve de clairvoyance… car à peine quelques années plus tard il faisait partie des principaux blockbusters du circuit. Les compositions du claviériste Ken Hensley font systématiquement mouche et Uriah Heep surfe sans discontinuité sur la vague du succès. Le milieu des années 1970 marque une première période particulièrement noire dans l’existence d’Uriah Heep. La drogue, les boissons et les problèmes d’égo brisent l’élan du groupe. En 1976, Davis Byron (chanteur d’origine) quitte le groupe et un nouveau line-up comptant John Lawton au chant et Trevor Bolder (ex- Bowie) à la basse enregistre d’excellents albums de hard rock qui cartonnent principalement en Allemagne. Un nouveau coup dur frappe le groupe en1980, quand Ken Hensley décide de consacrer la totalité de son temps au mysticisme, Mick Box qui ne peut plus s’appuyer que sur le batteur Lee Kerslake du line-up classique n’a aucune envie de jeter l’éponge et remonte tout doucement la pente grâce à quelques albums de bonnes factures et quelques excellentes prestations scéniques (Castle Donington et Reading entre autres). Pour remplacer Pete Goalby (chant) et John Sinclair (clavier), Mick Box s’adjoint en 1986 les services de Bernie Shaw et du claviériste Phil Lanzon. Sous ce line-up, le groupe retrouve son lustre d’antan et redécouvre les joies du succès surtout en Russie. En 1983, Trevor Bolder réintègre le groupe et c’est finalement ce line-up qui s’avérera le plus stable puisqu’il reste identique jusqu’en 2007 quand Lee Kerslake est contraint de se retirer pour raisons de santé. Un énième coup dur frappe le groupe en 2013 avec le décès de Trevor Bolder mais Box ne rend toujours pas les armes et avec une nouvelle section rythmique Russell Gilbrook / Dave Rimmer, Uriah Heep reprend de nouveau la route et enchaine les dates. Uriah Heep doit être l'un des groupes les plus obstiné du circuit rock. Nombreux sont ceux qui auraient depuis longtemps jeté l’éponge mais Mick Box n’a jamais voulu entendre parler de split, il continue d’arpenter les scènes du monde entier avec ce large sourire si caractéristique. De nouveaux albums voient régulièrement le jour et le dernier ‘Living The Dream’ démontre que le groupe a encore pas mal de chose à dire. Avec Uriah Heep, nous mettons à l’honneur un demi-siècle de rock classique. Les ‘Gypsy’, ‘Lady In Black’, ‘Easy Livin’ et ‘July Morning’ seront sans aucun doute de la partie, toujours servi avec le sourire typically british de Mick Box. Avec plus de trente millions d’albums vendus, on peut comprendre que Mick Box a toutes les raisons du monde de nous gratifier de ce "sourire" légendaire!