Ven 9 - Sam 10 - Dim 11 Août 2019 | Courtrai - BE

Sacred Reich

Sacred Reich
Social

Album

The American Way

Bio

Il y a des groupes dont on ne se lasse pas à l’Alcatraz et Sacred Reich en fait assurément partie.

Ce n’est dès lors pas surprenant qu'en 2019, le groupe de Phoenix débarque pour la troisième fois (sur les six dernières éditions) sur notre scène. Sacred Reich sillonne le monde depuis plus de dix ans maintenant, et si le groupe sélectionne quelques festivals chaque année, il se montre beaucoup plus discret pour ses prestations en salle. Pour que tout soit parfait il ne nous manque plus qu'un nouvel album. Heureux sont donc les fans qui comme nous se lamentaient en trouvant l’attente particulièrement longue (“Heal” remonte à 1996), car c’est maintenant une certitude: Sacred Reich sortira un nouvel album studio à l'été 2019. Il est évidement bien trop tôt pour anticiper dans quelle direction ce nouvel album partira (23 ans…ce n’est pas rien) mais ici à l’Alcatraz on se fiche un peu qu'ils remettent le thrash speed à l’ordre du jour (en poursuivant les expériences “Ignorance” et “Surf Nicaragua”) ou qu’ils reprennent l’évolution groovy midtempo thrash des albums “The American Way” et “Independent”, on veut du Sacred Reich point final. Nous sommes par contre un rien curieux de savoir si les habituelles critiques sociales et politiquement incorrectes du chanteur/bassiste Phil Rind trouveront écho sur ces nouvelles compositions. Le climat social et politique actuel offre une matière aussi variée qu’abondante dont Phil devrait tirer profit. Autre sujet d’interrogation (et non des moindres) qui remplacera Greg Hall derrière les fûts? On peut toujours rêver d’un retour de Dave McClain, maintenant que son emploi du temps s’est déchargé de quelques occupations du côté de Machine Head. Quoi qu'il en soit, nous nous nous réjouissons déjà de pouvoir, en plus de quelques nouveaux titres, ré-entendre les classiques que sont “The American Way”,”Death Squad”,”Surf Nicaragua”,”Who's To Blame”,”War Pigs”,”Ignorance” et “Love... Hate”….entre autres.