13/14/15 Août 2021 | Courtrai - BE 13/14/15 Août

Philip H Anselmo & The Illegals

Philip H Anselmo & The Illegals
Social

Album

A Vulgar Display Of Power


Billets


Delen:
Philip H Anselmo & The Illegals
Bio

Philip H Anselmo & The Illegals perform A Vulgar Display Of 101 Proof

Il fut un temps où les groupes de métal vendaient des millions d'albums.

C’était le temps d’avant internet, avant que les millions de vues et les téléchargements ne décident ce qui se fait ou ne se fait pas dans le monde de la musique. Un temps où tout était possible et permis. Cette période (que l’on peut peut-être qualifiée de merveilleuse) a permis à certains groupes d’atteindre le statut d’icône sans l’aide de plans marketing préfabriqués et de stratégies de vente sensées attirer l’attention du grand public. Une époque qui a permis à un groupe tel que Pantera (originaire de son Texas natal) de s’inviter chez les fans du monde entier. Les frères Abbott, Vinnie et Darrell, accompagné du bassiste Rex Brown avaient déjà parcouru une bonne partie du chemin qui allait les conduire vers la gloire quand ils ont croisé la route d’un jeune chanteur issu de la Nouvelle-Orléans, un certain Philip H Anselmo, Phil pour les amis. Le déclic a été quasi instantané et après l’album intitulé ‘Power Metal’, les membres de Pantera ont compris que ce line-up avait le potentiel de créer quelque chose de nouveau, de révolutionnaire qui leur permettrait d’atteindre le succès. Oublié le heavy old school, un peu glam des débuts, on associe dorénavant des riffs de guitare ultra groovy en mode saccadé aux vocaux beaucoup plus agressifs de Phil. La suite, c’est l’histoire que tout le monde connait. ‘Cowboys From Hell’ est devenu un classique du début des années 90, le cultissime ‘A Vulgar Display Of Power’ sortira deux ans plus tard et installera Pantera aux côtés des plus grands groupes de l’époque. Judas Priest, AC/DC et Metallica les choisiront pour les accompagner lors de leur tournée. En 1994, Pantera est devenu tout puissant comme le démontre la sortie de ‘Far Beyond Driven’. Un statut que le groupe a conservé jusqu'en 2003 quand subitement tout s’effondre. Les habituels problèmes d'alcool et de drogue avaient miné la cohésion du groupe et chaque dispute était irrémédiablement épinglée par la presse. 8 décembre 2004, au cours d’un concert de Damageplan, un psychopathe tire de sang froid sur Dimebag. Le décès de son guitariste emblématique sonne la fin d’une possible reformation de Pantera et entraine la désolation de tous les fans. Malgré les disputes et le split qui en avait découlé, Phil a été anéanti par la tristesse. Vinnie n’a pas non plus vraiment eu le temps de régler les différents issus du passé, en 2018, il décède subitement suite à une insuffisance cardiaque. L’idée d’honorer Pantera existe depuis pas mal de temps mais Phil a entre-temps joint les actes à la parole. Avec son groupe, The Illegals, il écume les scènes des festivals et rend hommage dans son style inimitable à tous les succès que Pantera a composés. Un hommage digne de ce nom que nous sommes fiers de partager lors du prochain Alcatraz.