Enslaved

Bergen en peu de mots c’est de la pluie, de la drache et un peu de crachin. Réputée mondialement pour un nombre de jours de pluie annuel hors du commun, Bergen c’est aussi et surtout pour nous une des villes les plus productives en matière de musique extrême.

Un des principaux fleurons de cette pépinière est sans nul doute Enslaved. En 2016, le groupe fête ses vingt-cinq ans d’existence par une tournée qui parcourt sa longue discographie et nous rappelle pourquoi son succès ne doit rien ni à la chance ni au hasard. Année après année et album après album, Enslaved a fait évoluer son viking/black metal d’origine vers une musique aux horizons de plus en plus progressifs voire expérimentaux sans pour autant perdre la puissance et la bestialité de ses origines. Les chants clairs combinés à des parties de synthés psychédéliques fusionnent allégrement avec une rythmique colossale et des hurlements écorchés. Il était plus que temps de leur faire découvrir la scène de l’Alcatraz.