Dr. Living Dead

Dans le grand nord et chez nos voisins allemands, le ‘Doc’ est depuis pas mal de temps déjà une référence bien acceptée.

Etrangement, l’aura des thrasheurs masqués n’a pas encore vraiment marqué l’homme de la rue de nos plats pays. Enfin ça, c’était surtout jusqu’il y a peu car le quatuor issu de la capitale suédoise se fait de plus en plus remarquer chez les aficionados du crossover/thrash nourris aux riffs agressifs des D.R.I., S.O.D. et autres Suicidal Tendencies. Au cours de son parcours, le ‘Doc’ s’est également découvert de grosses affinités avec les membres du Big Four et le crossover punk à la D.R.I. des débuts s’est régulièrement enrichi des riffs proches d’Exodus et d’Anthrax. Version zombéifiée de la bande à Mike Muir, Dr. Living Dead se déguste en bandana, vareuse N.B.A.et shorts XXXXXL. Pour parfaire l’illusion, ils nous parleront d’apocalypses radioactives, de guerres mondiales et de ‘street life’.